in

“Enfin !” : Un premier succès et c’est tout l’OL qui respire

"Enfin !" : Un premier succès et c'est tout l'OL qui respire thumbnail
Vincent Roussel

Des sourires d’hommes victorieux à la fin d’un match, l’OL n’avait pas encore connu ça cette saison. On ne peut pas dire qu’ils ont été sereins, mais, en plus de proposer un spectacle riche en occasions, comme cela avait déjà été le cas la semaine dernière face à Clermont (3-3, après avoir mené 3-1 à la 80e minute), les joueurs de Peter Bosz se sont ôtés un poids des épaules en décrochant leur premier succès en Ligue 1 dans ce début d’exercice, sur la pelouse de Nantes (0-1).

Premier clean sheet en Ligue 1 depuis le 11 avril

Quelques heures après avoir découvert le nom de leurs futurs adversaires en Ligue Europa, les Lyonnais ont ainsi pleinement lancé leur saison : “C’est la première victoire oui, enfin !”, a savouré Anthony Lopes au micro de Prime Video après le coup de sifflet final. “C’est une très belle victoire collective surtout, parce que je pense qu’on avait la possibilité de mettre le deuxième but, peut-être le troisième. Mais on a fait le boulot tous ensemble et on a réussi à ne pas concéder de but, parce que ça faisait un moment que ça n’était pas arrivé”, a justement souligné l’international portugais, prépondérant avec 5 parades, et qui n’avait plus gardé ses cages inviolées depuis 10 matches de championnat.

Ligue 1

Dembélé remet ça et l’OL de Bosz décroche sa pemière victoire

IL Y A 8 HEURES

Tout n’a pas été parfait donc pour les Rhodaniens. Ces derniers ont concédé pas moins de 18 tirs, ont pu compter sur une attaque nantaise diminuée, et ont raté plusieurs occasions franches pas un manque criant de lucidité. Mais le plus important est là, alors qu’ils ont fini en infériorité numérique après l’expulsion de Damien Da Silva à la 78e minute : “On a eu des phases ou on a bien joué, d’autres ou on a perdu des ballons faciles, mais je crois qu’on mérite de gagner”, a résumé le coach Peter Bosz.

J’ai vu la mentalité que j’aime

“J’ai vu des bonnes choses, on a gardé le ballon, combiné, on est restés calmes. On a fini à 10, ce n’est pas facile, j’ai vu la mentalité que j’aime. Mais je connais mes joueurs, on peut mieux faire”, a toutefois avoué le tacticien néerlandais, loin des critiques de la semaine passée mais toujours exigeant. Le président, Jean-Michel Aulas, n’a pas non plus caché sa satisfaction au micro d’OL TV dans les travées de la Beaujoire : “Nous sommes sortis de cette mauvaise passe. Il faut saluer cette victoire car Nantes a bien joué. Les joueurs ont été exceptionnels de solidarité. C’est une victoire collective. Ça va permettre de nous lancer”, selon celui qui a vu, depuis les gradins, Moussa Dembélé inscrire son troisième but en 2 matches.

“J’espère qu’on va continuer comme ça”, a indiqué ce dernier, confiant pour la suite, alors que la trêve internationale se profile : “On va pouvoir s’aérer la tête, parce qu’on a vécu un début de saison compliqué, a apprécié Lopes. On finit ce mois d’août avec la victoire, celle de tout un groupe, il faut s’appuyer là-dessus et améliorer toutes les petites choses négatives qui peuvent nous coûter cher en fin de match”. Un objectif qu’ils devront remplir pour pouvoir enchainer, le 12 septembre, au Groupama Stadium face à Strasbourg.

Ligue 1

Rennes s’offre le derby et lance enfin sa saison

22/08/2021 À 16:53

Ligue 1

“J’ai vu des choses que l’on ne voit pas chez les U12” : L’OL est loin de tout avoir réglé

22/08/2021 À 14:29

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Manchester City: Pep Guardiola 'incredibly happy' with squad thumbnail

Manchester City: Pep Guardiola ‘incredibly happy’ with squad

Une nouvelle chance d'effacer le record de "Flo Jo" : Thompson a rendez-vous avec l'histoire à Paris thumbnail

Une nouvelle chance d’effacer le record de “Flo Jo” : Thompson a rendez-vous avec l’histoire à Paris